Newsletter saisir un email

Présentation du passif du bilan

Dernière mise à jour :

Le bilan est un document comptable faisant partie des états financiers présentés chaque année par l’entreprise. Il est la « photographie du patrimoine » de l’entreprise à un moment donné.

Il est établi à chaque fin d’exercice (le plus souvent au 31 décembre de chaque année). Il est composé de deux colonnes : l’actif et le passif.


Sommaire


Haut ↑

Notion de passif

Le passif regroupe les ressources mises à la disposition de l’entreprise.Il participe au financement des investissements et de l’exploitation.

Attention ! contrairement à une idée reçue, ces ressources ne constituent pas la trésorerie de l'entreprise qui apparait à l’actif du bilan. Elles en sont la source.

Haut ↑

Les capitaux propres

On distingue ici plusieurs comptes :

      
Le capital social : il est constitué par l’apport des associés (actionnaires) lors de la création de l’entreprise. Il peut être modifié, principalement lors d’une augmentation de capital. Le capital social est divisé en action ou en parts, chaque associé détenant un nombre donne de parts ou d’actions en fonction de ses apports.

      
Les réserves : la réserve légale  doit être constituée dès les premiers exercices à hauteur de 10% du capital social. Les autres réserves sont libres.

       
Le report à nouveau est une part du bénéfice nondistribué et non affecté en réserve.

       
Le résultat de l’exercice : il apparait dans les capitaux propres. Il peut être ensuite soit affecté aux réserves, soit resté en report à nouveau, soit être distribué aux associés sous forme de dividendes.

 On accorde généralement une grande importance au montant des capitaux propres, principalement lors de la création de l’entreprise. Par la suite, le niveau des fonds propres est moins primordial si l’entreprise n’a pas de gros besoins dans son cycle d’exploitation et/ ou au cas où son activité
nécessite peu d’investissements.

Haut ↑

Les emprunts

Il n’apparait au bilan que le capital restant dû (les intérêts sont des charges financières logées dans le compte de résultat). Un emprunt va donc voir son montant diminuer au bilan au fur et à mesure de son remboursement.

On utilise très souvent le ratio fonds propres/ emprunts pour calculer le niveau d’endettement d’une entreprise. Ce ratio n’a de signification que par comparaison avec le secteur d’activité de l’entreprise.
De même, le montant des remboursements doit être comparé à la capacité d’autofinancement (et non pas au bénéfice net apparaissant dans les capitaux propres).


L’ensemble capitaux propres + emprunts constitue les capitaux permanents.

Haut ↑

Les dettes fournisseurs

De même qu’il apparait les créances clients à l’actif du bilan, les dettes fournisseurs font partie intégrante du passif. Elles représentent le montant des achats effectués mais non encore payés. Ces dettes sont comptabilisées en TTC.

Une augmentation sensible des dettes fournisseurs peut provenir de plusieurs facteurs parmi lesquels :  
Une renégociation des conditions de règlement ou une modification des approvisionnements.       
Une augmentation du chiffre d’affaire (à vérifier dans le compte de résultat).-         
Une incapacité définitive ou temporaire pour l’entreprise de régler ses fournisseurs.

Haut ↑

Les autres dettes

Il s’agit principalement des dettes fiscales et sociales (TVA, impôts, charges sociales) mais aussi des
salaires, primes comptabilisés mais non encore réglés.

Apparaissent aussi dans ces autres dettes les comptes courants des associés : un compte courant
signifie qu’un ou plusieurs associés ont prêté de l’argent à l’entreprise de façon souvent temporaire. Contrairement aux apports en capital, ces comptes ne donnent droit à aucune distribution d’actions (pas de droit de vote, pas de dividendes). Par contre, il peuvent être rémunérés à un taux maximum défini par le législateur.



AUTRES ARTICLES SUR LE MÊME THÈME

Commenter cet article


Espace membre
pour que votre réaction soit publiée immédiatement, merci de vous connecter à votre compte

Se connecter et publier

Vous n'êtes pas encore inscris
sur LegiSocial.fr

S'inscrire et publier

Commentaire libre
Vous pouvez réagir sans vous inscrire, votre
commentaire n'apparaîtera en liqne qu'après
modération.






Copyright (c) PME-Gestion - http://www.pme-gestion.fr/